Mémoire en mouvement (paraffine, terre, tissus, papier, plâtre, bois, crochets, bougies), 2010-2012
, installation in situ au Pavillon du jardin, Institut Culturel Bernard Magrez, Bordeaux, exposition La Belle & la Bête. Regards croisés sur la beauté -13/10/2012 au 27/01/2013, photos Bernard Fontanel.

 

2012, La Nouvelle Galerie, Bergerac

Exposition individuelle Temps, absence et mémoire. Un memento mori. Centre culturel Michel Manet, 9 mars au 3 avril 2012, Bergerac, photos Bernard Fontanel.

 

La sculpture installée dans le Pavillon du Jardin apprivoise l’espace, en fait le cadre de son intimité, l’habite. 
Ce Pavillon m’a toujours fait penser à une petite chapelle votive - sans dieu ni maître connu. Un lieu de recueillement pour individus comptés.
Mémoire en mouvement intègre une ritualité dispensant sérénité et poésie : il fallait allumer quotidiennement des bougies, les laisser s’écoulaient progressivement sur les bustes. Dans ce mouvement - celui de la durée des bougies - leur recouvrement partiel dessinait de nouvelles figures.
 C’est une histoire sédimentée.