Sans titre,  installation in situ, vue d’ensemble (plus de 100 bustes en plâtre, fragments de mains, plâtre), Novart 2003, Opendoors,Openeyes, Le Garage Moderne, 2003, Bordeaux.

Si l’empreinte est singulière comme emprise corporelle, elle est aussi universalisable comme reproduction sérielle. Cette possibilité de duplication qu’autorise le moulage, me permettait l’accumulation de ces « abattis », de ces morceaux épars que je disposais sur la croute terrestre. Donner à voir c’est toujours pour moi inquiéter le voir, dans son processus, dans son sujet. Il y a dans mes installations, la dimension brutale de ces gisants morts, de ces corps victimes de la barbarie comme des images fantômes qui me hantent.